CHAPITRE V:  Un Choix Drastique…

YC118: Fade – XFLN-F- DO6H-Q : Gallente Administrative Outpost – DO6H-Q II – C’EST LE NORD :

Je suis attablé à ma place habituelle dans le fond du Titty, une soirée tranquille à discuter de « remonter » la Wing E-War/Élite-Tackle avec Hekto, Velya et Christopher.

En milieu de soirée, Saya et sa petite sœur, Gaïa, il me semble, entrent dans le bar, bras dessus-dessous, on voit que c’est des sœurs..

Elle trouvent une table sans problème, et bien vite la table se remplit avec quelques pilotes que Saya fréquente (voire plus si affinités).

Au bout de quelques minutes Hekto nous fait un clin d’oeil et les rejoints…

Bientôt Chris nous quitte et je reste avec Velya..

– Intéressant le sondage que tu as lancé pour une équipe Élite-Tackle…

– Oui mais c’était à toi de le faire mon Loulou normalement !….

Une comm réseau, rapidement elle doit rejoindre son bras droit, Isamu, pour des « affaires importantes »….

J’allais moi aussi partir, mais Hekto me fais signe de les rejoindre…

Ça sens l’embuscade à plein nez, la soirée de Quartier-Maître…

Mais il faut savoir se détendre…

L’alcool coule à flot et bientôt l’ambiance tourne à la fureur la plus complète. Gaia commence à m’attaquer ouvertement, et je dois avouer que ça ne me dérange pas plus que ça…

Saya argumente sans cesse autour de l’intérêt de monter une Fleet de « Tristan Of Hell », Fleet qui pourrait abattre un titan elle n’en démord pas!…

Pour ma part je finis par lui parler du Projet L.E.M.U.R.E….

De fil en aiguille, de BlackHole (un truc immonde, je sais pas comment les deux sœurs peuvent s’enfiler ça) en tournées multiples…

Réveil en sursaut… Haletant… Mon cœur battant la chamade…

Je suis en sueur, il est 0200…

Où je me trouve déjà ?… Que s’est-il passé ?

Une voix dans mon dos :

– Bah alors, tu te réveilles et t’es surpris de me voir dans ton lit ?…

– T’as dessoûlé ? Et tu me trouve si vilaine que ça ?

– Non, rassures-toi…

– Qu’est-ce-qui t’arrives alors ?…

– Le syndrome post-traumatique tu sais ce que c’est ?…

– Vaguement, mais tu m’expliques ?…

Les psys racontent que c’est une une blessure psychique qui laisse une cicatrice qui peut se réouvrir à tout moment, même des années plus tard….

Les symptômes, divers et variés suivant les personnes, irritabilité, tendance à l’autodestruction, cauchemar etc…

Comment on peu être victime d’une telle atteinte ?…

En cas de stress extrême…

J’en ai connu dans mes 25 années de service opérationnel des situations de stress extrême…

J’ai même vu des gars en stress dépassé…

C’est quoi le stress dépassé ?… Bah le gars est plus là… Son esprit est ailleurs…

T’as jamais entendu parlé de ce médecin qui fait un massage cardiaque à un tronc sans tête… ?

Ou de la « fuite éperdue », le gars qui courre comme un dératé sur des kilomètres, ça peu être utile si c’est dans la direction inverse de l’ennemi….

Ou encore du gars qui reste paralysé…

Étant dans les Forces Spéciales, on était suivi pour ce genre de chose…

Débriefing obligatoire avec le psy à chaque retour de mission…

– Le Bras et l’œil cybernétique c’est la cause de ton syndrome ?…

– Non, ça c’est autre chose…

– Je te raconte ?.. Ça me changera les idées…

– Ok Matelot…

Date et Lieu Classés Secret Défense :

Prise d’otage dans un Yacht de Luxe Gallente en croisière dans l’espace Caldari…

Je suis encore un jeune Second-Maître et Cela fait quelques mois à peine que j’ai intégré l’A.T.E.R ( Anti-Terrorisme et Extraction de Ressortissants ) ….

Notre Groupe, le Groupe Bravo n’est pas d’alerte, mais nous sommes en entraînement à seulement deux sauts…

La décision est prise en haut-lieu, on prend la mission…

Nous sommes à bord d’un Covert-Ops, un Buzzard pour être plus précis…

Cloacké à 3000 mètres de la cible ( distance de sécurité pour que le Camouflage reste actif…)

La porte de la soute s’ouvre, le vide spatiale s’étend entre nous et le Yacht…

3000 m de néant qu’il nous faut franchir sans le moindre système de propulsion au risque d’être décelé par les extrémistes Caldari…

Le système anti-gravitique ne pourra être activé que quelques mètres avant l’impact…

Si on se loupe, on se retrouve comme l’insecte collé au pare-brise d’un véhicule de tourisme terrestre…

Je suis en tête du dispositif, j’ouvre la voie…

Le chef de groupe donne le signal, on a le « Vert-Action » !

Je prend une grande inspiration et je m’élance…

Le reste du groupe me suis à quelques secondes…

Nous landons à proximité d’une sortie de secours, elle est vite forcée et nous pénétrons rapidement dans le vaisseau….

Je ne suis pas stressé, pour moi le secret, me concentrer en permanence sur tous les petits gestes qui me permettront de rester en vie, pourtant ma place en tête de la Colonne d’Assaut est censée être la plus stressante…

J’efface ma silhouette quand je progresse sur l’avant arme épaulée prête à faire feu…

Ouverture d’angle, reprise de la progression…

Grâce aux système de détection du Buzzard nous avons sur notre affichage tête-haute le plan du Yacht Gallente…

Dans le briefing la rubrique ennemis stipulait :

– 05 Tangos

– Armement : Fusils d’assaut

– Armure : Néant

– Menaces particulières : Matériaux Explosifs de Fortune (M.E.F) : hautement probable !

– Ils pourraient :

o soit nous attendre retranchés dans la grande salle de réception avec les Oscars,

o soit se répartir dans le Yacht de façon plus ou moins aléatoire…

Les senseurs du Covert-Ops viennent de nous confirmer la première hypothèse !

Nous sommes maintenant devant la porte, close, de la salle de réception.

Le pilote du Buzzard, nous transmet sur les visière de nos State Commando Droppsuit, aux couleurs de la Kaaliakota, la position exacte des personnes présentes dans la pièces.

Raven, le chef de Groupe nous donne nos ordres, cibles, et positions via le réseau interne du groupe…

Aux moment où il donne le signal j’enfonce la porte, et pénètre dans la pièce, mon interface a immédiatement identifié les armes dans les mains du personnel qui nous fait face…

Pour moi il ne reste que l’analyse de la Target afin de ne pas faire feu sur un civil par erreur…

Les Tangos sont rapidement traités, quatre pour l’instant.

Je reste en arrière avec Raven tandis que reste du groupe part à la recherche du dernier ennemi…

On est en train d’évacuer les civils quand le dernier déboule par une coursive, il porte sur lui une ceinture MEF !!

Raven ne l’a pas vu, j’élève mon arme et ouvre le feu…

Malheureusement le dispositif était à relâchement…

Lorsque le corps du terroriste perd sa tonicité musculaire, l’explosion, heureusement pour Raven et les civils de faible intensité, me fauche…

Une chance que je sois posté à une bonne distance du chef et des Otages…

Je suis le seul à être dans le rayon de l’explosion, pour eux ils n’y aura que le souffle…

Uniquement des blessures superficielles….

Pour moi, le bilan sera beaucoup plus lourd, Malgré mon armure mon bras et mon œil droit seront perdus…

– Et ce n’est pas traumatisant ?..

– Non mon syndrome post-traumatisme, je ne l’ai eu que beaucoup plus tard quand j’ai fait ma fibrillation ventriculaire…. Mort Subite, c’est le bilan clinique…

Je pense que ce qui m’a traumatisé, c’est le fait que ça arrive à un moment imprévisible…

Voir la mort au combat, je le concevais mais mourir dans mon salon devant mon écran… Difficile à comprendre…

Après j’avais une peur bleu de rester seul…

Devenir Capsulers m’a en partie guéri…

– Ah bon ?!.. Moi je trouve qu’en général, on ressemble plus à une bande de Schizophrènes Psychotiques Shootés à l’Adrénaline….

– C’est pas faux…

– Et faire un peu de sport à deux ne t’aiderait pas ?…

– Hmmm… Je pense que si…

– Ok !… Alors tu m’emmène courir demain.. Je passe te chercher à cinq heure…

– Ouais, en fait je pensais à autre chose là…

– Oui on peu faire ça aussi en attendant…

J’ai passé deux jours sympathiques avec Gaïa, mais elle devait quitter le système, pas encore dans la corporation du coup la sécurité rigole pas avec ça… Et ils ont raison.

Le lendemain de son départ je croise Saya au Titty :

– Je crois que tu plais à Gaïa…

– Et il va te falloir faire un choix en connaissance de cause…

Elle me glisse une clé de donnée sur la table…

– C’est quoi ?

– Un choix drastique. Tu parles en dormant. Cette clé contient les coordonnées actuelle de ta famille…

YC118 – Lieu Classé Secret Défense :

Je suis monté le plus rapidement possible dans un de mes Taxis, j’ai traversé la galaxie sans m’arrêter…

Je docke, en station…

Cette clef ne contient que des données parcellaires, je ne sais pas sur quoi je vais tomber…

Tant d’années se sont écoulées, il a pu se passer tant de choses….

Je prend la première navette suborbitale pour l’astroport le plus proche des coordonnées que Gaïa m’a transmises…

Prévoyant, j’ai fais en sorte de ne pouvoir être reconnu que si les besoins s’en fait sentir….

Et pourtant, J’ai l’impression fugace et permanente d’être suivi

Je suis aux abords de ce qui doit être leur nouvelle demeure…

Une belle maison surplombant une petite vallée verdoyante au fond de laquelle coule un petit ruisseau…

Je reste là, pendant de longues minutes, caché à observer ce qui ressemble tant aux projets que nous avions pour finir nos jours…

Je sens une présence dans mon dos…

Je me retourne vivement lorsque deux silhouettes encapuchonnés j’approchent paisiblement de moi…

Abaissant leurs capuches ils dévoilent leurs identités, pour le premier, je n’ai pas de mal à le reconnaître, L’Amiral Daniel Raven, cet ami à qui j’ai sauvé la vie il y a si longtemps.

La jeune femme l’accompagnant, j’ai l’impression de la connaître mais…

– Alors G’Kar ? Que vas-tu décider ?…

– J’avoue que je n’en sais absolument rien…

La jeune femme prend alors la parole :

– Laisses-moi t’aider…

– La Femme qui vit maintenant seul dans cette maison a perdu son mari il y a maintenant bien des années… Cet homme était condamné quoiqu’il arrive… Ils ont alors fait un choix, ensemble… Elle a mis de nombreuses années à faire son deuil, mais elle a tout de même réussi, avec le pécule et la pension versée par la Navy, à créer ce petit coin de paradis en hommage à sa mémoire. Ainsi qu’à élever seule trois enfants qui ont plutôt bien réussi leurs vies…

– Pour tes fils tu es, dans leurs souvenirs, un Combattant de Légende tombé aux Champs d’Honneurs…

– Pour tous tu as disparu il y a tant d’années, que ta réapparition soudaine bousculerait à tout jamais leurs vies et sûrement pas dans le bon sens….

– Tiens tu réellement à gâcher cela…

– Tu n’as pas parlé de ma fille…

Raven prend soudain la parole :

– Elle est venu me trouver il y a quelques années, elle voulait devenir Capsulers…

– Et ?…

– Je te présente Kahlan Kosch…

– Papa laisse enfin ton passé derrière toi et suis nous, il y a des sujets sur lesquels nous devons éclaircir ton point de vue….

– Les Sisters de la NIGHT-WATCH ont besoins de toi…

Ils repartent d’où ils sont venus, et je les suis, tournant le dos (définitivement ?…) à mon passé….

Publicités

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. sayaheca dit :

    jolie nouvelle, comme d’habitude

    J'aime

  2. sayaheca dit :

    tu la soignes bien ma petite soeur, sinon, coursive ! ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s